2002_06_act_fr

L’insécurité

On parle beaucoup de l’insécurité en France en ce moment. Certains disent que la criminalité augmente, d’autres que c’est une illusion statistique. On dit que les gens vivent dans la crainte, mais certains accusent les médias de fabriquer la peur en amplifiant le phénoméne à la télévision ou dans les journaux par des reportages à sensation.

Où est la vérité? On a interrogé un groupe de jeunes dans le quartier lyonnais de La duchère, un quartier réputé Voici ce qu’ils ont à dire:

C’est les médias qui augmentent les choses, qui font voir les choses d’une autre manière. Ils abordent le sujet à chaque fois, l’insécurité, l’insécurité… et puis ceux qui se présentent aux présidentielles, ben ils basent leur candidature là-dessus quoi. C’est comme ça que les gens votent pour eux quoi, comme Le Pen, Chirac, comme… Tous de toutes façons, ils abordent le sujet de l’insécurité, mais ils ont fait quoi? Ils font rien du tout, hein. Beaucoup de promesses mais il y a rien de tenu. Et puis on voit depuis 5 ans, l’État, il fait rien. Il fait rien du tout. Il a fait beaucoup de promesses Chirac, il a jamais rien fait. Et puis je pense qu’il a bien réussi à se sauver quoi… On n’a pas eu le choix, c’était soit un escroc soit un fâcha. Obligés de prendre l’escroc, hein… C’est ça, non?

Personnellement, il y a rien là… C’est calme, hein. Je sais pas il y a pas d’insécurité ici. Nous personnellement, on n’a rien. C’est peut-être les plus âgés, il faut aller voir vers eux.

C’est plutôt des peurs, parce que ils exagèrent un peu. C’est vrai qu’il y de l’insécurité mais c’est rare, hein.

C’est les jeunes, ils s’amusent mais ils font rien de mal , voilà, quoi. C’est exagéré quoi.

C’est vrai, il y a des trucs qui se passent, c’est normal, c’est partout pareil. Partout c’est pareil. C’est normal, ici. C’est logique qu’il se passe des trucs qu’on trouvera pas ailleurs. Vous allez au Mont d’Or ça se trouve pas ça, ça existe pas.

Parce qu’ils ont pas de boulot. parce que les gamins, ils sont tous dehors. Ils font rien. La plupart ils jouent au ballon, comme vous voyez, mais c’est tout. Il y a pas d’autres loisirs quoi…

Je pense qu’il faudrait plus aider les jeunes, et tout… donner des subventions, trouver du boulot et tout quoi…

Mais les gamins, il faut les encadrer. Il faut les encadrer les gamins, il faut s’occuper d’eux, et c’est tout.

Moi je pense que Le Pen est passé parce que il y a eu beaucoup d’abstentions, il y a eu beaucoup de gens qui ont pas voté et puis les vieux qui se sentent menacés par rapport aux jeunes, aux cités, eh bien, c’est eux qui ont le plus voté, quoi, pour le Front National. Et puis je pense que… voilà quoi. Regardez où on habite, dans des cages à poules. Ici c’est un peu banlieue quoi, c’est pour ça.

Oui, pour beaucoup de personnes, pour beaucoup de jeunes, c’est difficile de trouver des boulots, ouais… Surtout le jeunes de 20 à 25 ans, il y en a beaucoup qui sont au chomdu, au chômage quoi…

Tous les jeunes, les jeunes à 16 ans ils sont plus à l’école. A 15 ans ils ont déjà arrêté.

A l’école, ils s’occupent pas assez des jeunes, c’est tout. les étrangers ils sont mal vus ici, il faut pas croire, hein. A l’école on vous met des battons dans les roues, hein, il faut pas rêver, hein.

Il faut essayer de le comprendre. Là ça se passe pas comme ça. Un jeune il veut arrêter l’école, il s’arrête à quoi? Ouais t’es renvoyé parce que t’as insulté le proviseur et puis c’est tout. Il est renvoyé, il est foutu. C’est… plus de boulot, plus d’école, plus rien, c’est foutu pour lui. Il va faire quoi? Il va être dehors, c’est normal, il faut qu’il trouve à manger, hein aussi, hein. Être à la rue tous les jours, il faut aussi… si le gamin après, il va faire quoi? Il va se mettre à fumer, à boire comme tout le monde et puis c’est tout.

Mais non, mais les professeurs ils s’arrêtent à quoi? Il m’a insulté, c’est bon, on n’en parle plus. T’es renvoyé et puis on n’en parle plus. C’est pas ça, un gamin, il fait des erreurs, il faut le comprendre et puis c’est tout, il faut trouver une autre solution que de le renvoyer et puis c’est tout.

Les parents, eh bien écoutez, les parents, ils jouent le rôle qu’ils ont à jouer. Un gamin on l’éduque, on l’éduque… quand il veut pas écouter, il écoute pas, hein. Il y a des têtes brûlées hein, il faut pas croire, hein. Et ici, ici, ils focalisent sur quoi, ils focalisent sur les jeunes qui cassent. Mais il y a pas que des jeunes qui cassent, hein, il faut pas rêver là aussi

On parle beaucoup des jeunes et tout… mais quand on regarde les Corses, ce qu’ils font, on parle plus des jeunes, là. c’est encore pire. On ose aller à l’Hôtel Matignon pour s’arranger avec eux, et nous, là, ils nous envoient que des cars de CRS. C’est pas normal. ils s’arrangent avec les hommes qui font péter des baraques et tout… et je comprends pas. c’est ça, l’État il s’en prend au plus faibles. les plus faibles c’est ceux qui sont dans les banlieues, qui sont défavorisés qui ont pas d’argent, et puis voilà, quoi… qui ont pas les moyens de se payer un avocat. Et je pense qu’au nouveau boulot il y a beaucoup de racisme aussi. Beaucoup de racisme, quand on dit son nom, eh bien le mec qui… si je luis dis, je sais pas moi, je m’appelle Rachid ou quelque chose, Ben Laden, c’est foutu pour lui. La personne elle le prendra pas. Il y a beaucoup de ça aussi. C’est pas normal, quoi.

Il y a des barreaux maintenant, comme une prison, comme ça maintenant, qui ferment la galerie. On dirait des vraies prisons. Ils n,ous mettent des barreaux pour… en fait ça sert à rien du tout. Ils font payer nos parents pour des loyers pas possibles parce qu’ils nous ont rajouté des barreaux alors qu’ils servent à rien!

Au lieu de mettre des barreaux, ils auraient dû mettre un terrain de foot pour les gamins ou une aire de jeux.

Je sais pas comment ils gambergent. Je sais pas comment ils pensent.

La gauche, elle est passée, avec Gérard Collomb, ça faisait 50 ans qu’elle était pas passée, la gauche. Le mec, il est arrivé, ils nous a mis 42 CRS, des caméras de partout.

Ils nous montrent quoi? Ils nous montent que des mecs qui dealent, qui foutent la merde, qui brûlent des voitures. Ils nous montrent que ça à la télévision, donc, pour que les français ils regardent, ils disent ‘ah ouais, ces jeunes-là’ il faut tous les mettre en prison, mais en fait, ça se passe pas comme ça. On montre pas les bons jeunes, ceux qui travaillent, ceux qui sont corrects, ceux qui jouent au ballon, on montre que les voyous et ça c’est pas normal.

Moi je pense que plus on évolue et plus ça va droit à la catastrophe.

$Id: 2002_06_act_fr.htm 35 2021-02-12 12:17:35Z alistair $

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top